IconeFAQ ?

Actualité

Journée mondiale de prévention du suicide

Accueil  /  Actualités  /  Journée mondiale de prévention du suicide

Le suicide d’une personne vieillissante est peu médiatisé et pourtant, cela existe. L’Association québécoise de prévention du suicide estime ainsi que chaque année dans la province, environ 140 aînés de plus de 65 ans s’enlèvent la vie. (Source : Le soleil).

Journée mondiale de prévention du suicide, le 10 septembre 2019

 

Un seul suicide c’est déjà beaucoup trop, évidemment. La vraie question c’est pourquoi, des personnes aînées sont déprimées, désorientées, souffrent de la vie suffisamment pour mettre fin à leurs jours. La solitude, le sentiment d’inutilité, la perte du conjoint ou de la conjointe peuvent favoriser l’émergence d’idée suicidaire et du passage à l’acte. Souhaitons que les proches, les aidants naturels, les intervenants soignants, les gestionnaires soient attentifs aux symptômes qui peuvent mener un aîné de se suicider.

En cette Journée mondiale de la prévention du suicide, posons un geste pour dire à une personne aînée que nous l’aimons. Un message, une visite, un coup de téléphone, une fleur, partager un repas, sont des gestes à poser en cette journée. Mais, pour prévenir le suicide d’une personne aînée, il faut poser ces gestes de façon régulière.

L’Association québécoise de prévention du suicide invite «les Québécois à allumer une chandelle afin de démontrer leur appui à la prévention du suicide, leur soutien aux endeuillés par suicide ou en souvenir d’un être cher. Depuis quelques années, cette action prend racine et devient un rituel pour de nombreuses personnes touchées par la cause. Allumer une chandelle, c’est poser un geste symbolique. La lumière de la chandelle contribue à créer un moment propice au recueillement et à l’espoir, ainsi qu’un temps pour se souvenir de nos proches et souligner notre attachement à la vie.» L’équipe d‘Écono+Médic de la boutique de Repentigny a décidé d’allumer une chandelle pour souligner l’événement.