IconeFAQ ?

Actualité

Les règles de circulation avec AMM

Accueil  /  Actualités  /  Les règles de circulation avec AMM

Devant l’augmentation des AMM comme véhicules pratiques tant pour la promenade que pour des activités utilitaires, il était nécessaire de baliser la cohabitation avec les automobilistes, les piétons, les cyclistes ou autres équipements émergents de transport individuel, pensons par exemple aux trottinettes électriques.

La mobilité «électriques» des personnes âgées

Un projet pilote

Depuis 2015 le Ministère des Transports du Québec a déployé un projet pilote sur les véhicules identifiés comme des «Aides à la mobilité motorisées», les AMM.

Les objectifs du projet pilote étaient:

  • Expérimenter l’usage des AMM sur les trottoirs, certains chemins publics ainsi que sur les voies cyclables;
  • Améliorer la flexibilité des utilisateurs d’AMM dans leurs choix de parcours;
  • Assurer une cohabitation sécuritaire entre les usagers de la route;
  • Évaluer l’applicabilité et l’acceptabilité de certaines mesures permettant d’encadre l’utilisation des AMM.

La circulation «électrique» des personnes âgées

De nouvelles règles

Ce projet expérimental a pris fin le 1er juin dernier. Depuis le début août, un arrêté ministériel assure la continuité de l’encadrement de l’utilisation des AMM sur les chemins publics. Il faut souligner que les règles de circulation émises par le Ministère s’adressent spécifiquement au AMM. Tous les véhicules électriques ne sont pas tous des AMM. À ce sujet, voici un extrait du GUIDE DE CIRCULATION AIDES À LA MOBILITÉ MOTORISÉES :

Cliquez ici pour télécharger le guide

  Une aide à la mobilité motorisée (AMM) se définit comme :

 un fauteuil roulant mû électriquement; 

tout autre appareil conçu pour pallier une incapacité à la marche et réunissant les caractéristiques suivantes : est conçu pour accueillir une seule personne:

  • est muni d’un siège avec dossier, lequel ne peut pas être enfourché, ainsi que d’un repose-pieds et d’accoudoirs;
  • n’est pas muni de pédales;
  • est propulsé par un moteur électrique;
  • circule sur trois ou quatre roues;
  • a une largeur maximale de 75 cm, incluant tout équipement, sauf si l’utilisation de l’AMM est prescrite à la personne qui la conduit par une professionnelle ou un professionnel de la santé.

 N’est pas une AMM un véhicule qui :

 est muni d’un habitacle ou de côtés fermés par une matière transparente ou opaque, que celle-ci soit rigide ou molle;

a subi des modifications pour devenir conforme à la description d’une AMM (p. ex. : voiturette de golf);

est de fabrication artisanale.

Un guide essentiel … à lire!

La lecture de ce guide est essentielle à toutes les personnes qui possèdent ou qui envisagent de se procurer un fauteuil roulant électrique, un triporteur ou un quadriporteur. Ce guide a pour objet de fournir des renseignements relatifs à la circulation sur les chemins publics avec une aide à la mobilité motorisée dont l’encadrement est prévu à l’Arrêté relatif aux aides à la mobilité motorisées et au Code de la sécurité routière (RLRQ, chapitre C-24.2.).

Pour votre sécurité sur les pistes, les trottoirs et les routes

 

Il faut aussi souligner que le conducteur d’un véhicule AMM est le premier responsable de sa sécurité et de celle des autres usagers des chemins publics où ils circulent. Voici quelques principes qui doivent guider la personne :

  • Disposer d’un équipement conforme notamment des réflecteurs avants et arrières;
  • Respecter les règles de circulation des piétons et des cyclistes ;
  • Prioriser l’utilisation d’un trottoir, d’une piste cyclable ou l’accotement avant d’utiliser la chaussée;
  • Disposer d’un phare avant blanc et d’un feu rouge à l’arrière;
  • Respecter les règles de circulation selon la vitesse permise sur une voie publique. Des particularités s’appliquent si la vitesse permise est moins de 50 km/h ou plus de 50 km/h;
  • Installer un fanion orange triangulaire : recommandé en tout temps et obligatoire sur une route de plus de 50 km/h.

Un fauteuil roulant électrique, un triporteur ou un quadriporteur sont des équipements intéressants qui permettent à des personnes qui vivent avec des problèmes de motricité de se déplacer et surtout, de gagner de l’autonomie! Comme avec tout type de véhicule, il faut être prudent, vigilant et conduire de façon sécuritaire … ce qui ne vous empêche pas d’en profiter et de vous amuser!

Pour bien profiter de votre véhicule et éviter de tomber en panne, n’oubliez pas de bien entretenir votre «bolide» et de veillez à la santé de son coeur: la batterie!

Pour en savoir plus