IconeFAQ ?

Conseil

Après la COVID-19, la canicule-3

Accueil  /  Conseils  /  Après la COVID-19, la canicule-3

Décidément l’année 2020 n’est pas comme les autres années. La COVID-19 est venue chambouler nos vies et nos habitudes. Et, déjà à la mi-juillet, nous avons dû faire face à trois canicules. Il a fait chaud et on peut raisonnablement penser que la chaleur excessive va revenir, encore! Attention à la déshydratation!

Bien s’hydrater

 

La prudence est de mise lors de ces épisodes de chaleur. Il faut bien s’hydrater. Même si la personne ne ressent pas la soif, il faut boire de l’eau régulièrement. C’est vrai pour tout le monde, mais les personnes qui ont une santé fragile doivent prendre certaines précautions supplémentaires pour améliorer leur confort et diminuer les risques pour leur santé ou celle de leurs proches. Source : Québec, conseil santé.

 

La prudence et la prévention sont de mise, ainsi :

Buvez beaucoup d’eau sans attendre d’avoir soif. Suivez les indications de votre médecin concernant la quantité de liquide à boire, s’il y a lieu.

Évitez de consommer des boissons alcoolisées, car l’alcool peut aggraver la déshydratation.

Rafraîchissez-vous souvent :

  • Prenez une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire.
  • Rafraîchissez votre peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour.
  • Passez quelques heures par jour dans des endroits climatisés ou plus frais de votre résidence.

Protégez-vous de la chaleur

  • Réduisez vos efforts physiques.
  • Portez des vêtements légers.
  • Fermez les rideaux ou les stores lorsque le soleil brille. Ventiler si possible votre résidence lorsque la nuit est fraîche.

Donnez des nouvelles à vos proches et n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage.

Surveillez l’émission d’avertissements de chaleur et suivez les recommandations d’Environnement Canada ou de la direction de santé publique de votre région.

 

Cliquez ici pour plus d’information sur les effets de la chaleur sur la santé

Des petits équipements très utiles

 

Il existe plusieurs sortes de gobelets ou de tasse pour aider une personne à boire : Un gobelet/tasse lesté, une tasse à deux anses, un verre avec couvercle adapté pour une paille et bec verseur, etc.

Se laver les cheveux est aussi rafraîchissant! Cependant certaines personnes ne peuvent le faire seules. Il existe des équipements pour aider une personne alitée ou en fauteuil roulant. Pensez à utiliser un plateau à shampoing ou une rinsette gonflable.

Se baigner c’est tellement agréable! Mais impossible d’accepter l’invitation du voisin à cause de fuites urinaires. Ne vous privez pas, il existe des culottes d’incontinence pour la baignade. Ce discret sous-vêtement jetable unisexe est porté sous un maillot de bain. Il est doté de Kufguards®, un système élastique qui empêche les fuites. Conçu pour un gonflement minimal et ne se désagrège pas lorsqu’il est mouillé.

Porte gobelet sur un déambulateur

Vous disposez d’une marchette ou d’un ambulateur, pensez à faire installer un porte-gobelet pour toujours avoir votre bouteille d’eau à portée de la main. D’ailleurs, un ambulateur peut s’avérer plus utile parce qu’il permet de s’asseoir. Quelques minutes de repos, à l’ombre évidemment, peuvent s’avérer très bénéfiques.

Des trucs pour éviter la déshydratation

 

  • Ayez toujours une bouteille d’eau à portée de la main. Un contenant thermos est suggéré pour conserver l’eau fraîche.
  • Une serviette imprégnée d’eau froide sur les épaules, dans le cou et sur la nuque peut aussi être utile. Lors de déplacements un petit vaporisateur d’eau peut également permettre de vous rafraîchir la figure, le cou et la nuque.
  • Pensez à utiliser l’alarme de votre montre ou d’un cadran pour vous rappeler le moment de boire de l’eau. Une sonnerie toutes les heures, une bonne rasade et le tour est joué.
  • Gardez, dans la mesure du possible, votre environnement physique le plus frais possible. Si vous disposez d’un climatiseur, faites-le fonctionner, utilisez un ventilateur, fermez les rideaux et évitez les repas chauds surtout ceux cuits au four. La consommation de fruits et de légumes permet aussi de s’hydrater.
  • Au soleil, il faut évidemment utiliser de la crème solaire. Pensez à vous servir d’une brosse spéciale pour appliquer de la lotion ou de la crème solaire.

Si possible, sortez! Réfugiez-vous dans un endroit climatisé. En temps de pandémie, certains endroits peuvent être plus difficiles étant donné l’accessibilité limitée notamment dans les cinémas. Évitez aussi de faire la file d’attente au soleil à l’extérieur d’un cinéma ou d’un commerce.

 

Vous connaissez une personne âgée seule.

Rendez-lui visite régulièrement. Assurez-vous qu’elle s’hydrate suffisamment. Laissez toujours un verre d’eau à proximité de son fauteuil.

Prendre une douche: vigilance et prudence

Il faut penser à prendre des douches fraîches régulièrement. L’inconfort de la chaleur peut nous amener à baisser la garde et être moins prudent. Souffrir de la chaleur peut aussi provoquer des étourdissements alors, encore une fois, prudence dans la salle de bain. Mais, quelle que soit la température, une chute dans la salle de bain est toujours dangereuse. Dans la douche il faut toujours demeurer vigilant et prendre certaines précautions :

Reconnaître les signes et savoir réagir

(source : L’appui pour les proches aidants d’aînés)

 

En période de chaleur, il faut être particulièrement attentif aux signes suivants :

  • Étourdissements ou évanouissement;
  • Nausées ou vomissements;
  • Maux de tête;
  • Respiration ou battements cardiaques rapides;
  • Soif extrême (bouche sèche ou salive collante);
  • Miction moins fréquente avec une urine de couleur jaune foncé inhabituelle.
  • En cas de doute sur la nécessité de demander des soins médicaux, n’hésitez pas à composer le 811.

 

En cas de coup de chaleur

 

Un coup de chaleur est une urgence médicale. Si votre proche a une température corporelle élevée et qu’il est inconscient, confus ou ne transpire plus, appelez sans attendre le 911.

 

Si vous êtes témoin d’un malaise d’une personne causé par la chaleur excessive, en attendant les secours, rafraîchissez-la en appliquant légèrement de l’eau fraîche sur la figure et la nuque!

 

 

Hydratation des animaux

Pensez aussi à minou et pitou

 

Les animaux domestiques aussi peuvent souffrir de chaleur. Les chiens peuvent avoir besoin de sortir. Il peut faire trop chaud pour qu’une personne âgée sorte promener son chien. Alors, pourquoi ne pas lui proposer de le faire à sa place? Assurez-vous aussi que les animaux disposent d’un bol d’eau fraîche.