IconeFAQ ?

Conseil

Des ustensiles et des équipements adaptés pour cuisiner

Accueil  /  Conseils  /  Des ustensiles et des équipements adaptés pour cuisiner
tableau d'ustensiles

Certaines maladies peuvent avoir un impact majeur sur les capacités à accomplir les activités quotidiennes. Différents symptômes peuvent grandement contribuer à la diminution de la capacité fonctionnelle. Les soins d’hygiène, les activités professionnelles, les loisirs et diverses tâches ou activités de tous les jours, comme cuisiner et manger,  peuvent devenir plus complexes et plus difficiles à réaliser, utiliser des ustensiles ordinaires peut être difficile. Heureusement, il y a des solutions!

De nombreux symptômes

Les symptômes peuvent affecter les doigts, la main et le poignet. Pensons à des articulations douloureuses, de l’œdème, une diminution de la mobilité articulaire, des raideurs, des déformations articulaires, une diminution de la force musculaire, de l’atrophie musculaire, des tremblements incontrôlés.

Plusieurs pathologies peuvent causer des difficultés à utiliser les ustensiles ou des équipements habituels. De la simple fracture, qui n’est jamais vraiment «simple», à des problèmes osseux comme la Maladie de Kienbock ou l’ostéoporose, il faut disposer des outils appropriés. Il faut aussi nommer certaines maladies neuro évolutives comme la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique. Des troubles musculo-squelettiques comme la tendinite du poignet ou le syndrome du canal carpien peuvent aussi causer des difficultés à manier des ustensiles qu’elles soient temporaires ou permanentes. Il ne faut pas oublier l’arthrite, l’arthrose et les rhumatismes.

Les causes sont nombreuses, mais des ustensiles et des équipements adaptés permettant de retrouver le plaisir de manger et de cuisiner sont aussi nombreux.

En fonction des limites que rencontre une personne, il existe différentes configurations d’ustensiles et d’équipements pour la cuisine. Ceux-ci peuvent faciliter la tâche quotidienne et nécessaire qui consiste à manger! Pour en savoir plus!

Limitations articulaires et solutions possibles

Il y a des personnes qui ont des difficultés de préhension c’est-à-dire de tenir un objet dans sa main, difficultés causées par de la douleur chronique, le manque de mobilité et de force ou des tremblements répétitifs.

Ustensiles et équipements adaptés : ustensiles à gros manche, bracelet universel (pour y insérer le manche de l’ustensile), planche à découper avec couteau ancré à la pointe et clous de retient des légumes, épaississeur du manche des ustensiles (tube en mousse pour y insérer le manche de nos ustensiles réguliers), ouvre-pot Dycem.

Diminution de la mobilité au niveau du poignet (angles de mouvements)

Ustensiles et équipements adaptés : ustensiles en angle (modèle prémoulé ou pliable selon les besoins), ustensiles à bascule, couteau coudé (angle de 90 degrés, ressemble à une scie), planche à découper avec couteau ancré à la pointe et clous de retient des légumes et coin.

Tremblements au niveau des membres supérieurs (bras/main)

Ustensiles et équipements adaptés : ustensiles lestés (alourdis) avec manche standard ou gros manche.

Certains ustensiles disponibles sur le marché combinent 2 produits en 1, par exemple, les ustensiles alourdis à gros manche, ou bien les ustensiles angulés et à gros manche.  Il est important de consulter un médecin, un ergothérapeute ou notre conseillère aux équipements afin de faire un choix éclairé. Ces personnes sauront vous conseiller les bons produits, et ce, en fonction de vos limitations et de vos besoins.

Cliquez ici pour consulter une liste de plus de 100 ustensiles et équipements pour la cuisine. Un fichier interactif PDF va s’ouvrir et vous donnez accès à la liste. Bonne exploration!

Caractéristiques de certains équipements

 

Les fourchettes, cuillères et couteaux qui sont lestés (c’est-à-dire que du poids supplémentaire a été ajouté au manche de l’ustensile) répondent généralement bien aux personnes qui vivent avec la maladie de Parkinson ou qui souffrent d’arthrite. D’autres types d’ustensiles peuvent aussi être utiles à ces personnes; ustensiles avec manche large, fourchette avec manche courbée, cuillère et couteau avec poignée courbée.

Outre les ustensiles, il est aussi possible de se procurer des assiettes divisées ou encore des bols avec ventouses. Pour boire sans risque, pensez à des tasses anti-déversement, à un verre avec nez allongé, à une tasse avec prise facile, à une tasse avec couvercle, à un gobelet avec deux poignées, à une tasse avec isolation thermique, ou même une tasse ayant du poids supplémentaire.

Manger c’est une chose, cuisiner c’en est une autre! Il faut aussi disposer d’équipements adaptés: planche à découper spécialisée avec bordures, ouvre bocal, ouvre-boîte électrique facile à utiliser, éplucheur adapté, ciseau de cuisine spécial, couteau de cuisine avec poignée arrondie, un couteau vertical, pince à long manche, etc. Il existe une panoplie d’outils qui peuvent vous aider à profiter de votre cuisine. Encore là, consultez des personnes qui peuvent vous proposer les équipements culinaires qui répondent à vos besoins.

Bien organiser son plan de travail

  • Dans un premier temps, assurez-vous de vous déplacer facilement. Éliminez les obstacles surtout si vous utilisez un équipement d’aide à la mobilité comme une canne, une marchette, un ambulateur ou un fauteuil roulant.
  • En deuxième lieu, si l’espace le permet, travailler en position assise. Une bonne chaise, une table suffisamment grande pour couper, hacher, peler à votre aise. Vous pouvez utiliser un banc légèrement incliné pour travailler sur le comptoir. Assurez-vous d’être confortable pour préparer vos repas en toute sécurité.
  • Troisièmement, prenez le temps de réorganiser votre cuisine. Évitez notamment les objets lourds remisés en hauteur. Gardez le plus possible vos ustensiles, chaudrons, poêles et autres équipements culinaires à la portée de la main. Un marchepied avec appui peut aussi vous aider à rejoindre une tablette hors de portée. Pensez aussi à une pince à long manche pour atteindre des objets hors de portée. Attention cependant, une pince à long manche est utile pour de petits objets relativement légers. Oubliez la pince pour aller chercher en hauteur une boîte de conserve pesante. C’est dangereux.
  • Quatrièmement, attention c’est chaud! La prudence s’impose autour de la cuisinière. Utilisez une tige pour actionner les boutons et un tire-grille pour le four. Aussi, il existe des systèmes pour contrôler l’alimentation électrique de la cuisinière. Cet équipement est très utile, voire nécessaire, si une personne de la maisonnée est susceptible « d’oublier » de couper le courant électrique après usage.
Un chef qui aime sa cuisine

Toute l’équipe d’Espace+Médic vous souhaite bon appétit et vous rappelle qu’elle est là pour vous conseiller, répondre à vos questions et vous aider à choisir les bons ustensiles et les équipements.

Comme le disait Obélix : quand l’appétit va, tout va!