IconeFAQ ?

Conseil

Connaissez-vous les règles pour circuler en AMM?

Accueil  /  Conseils  /  Connaissez-vous les règles pour circuler en AMM?

Rouler en fauteuil roulant électrique, en triporteur ou quadriporteur demande de bien connaître les règles de sécurité et une petite chanson! Doux printemps quand reviendras-tu? Comme le dit la chanson. Après un hiver souvent trop long, ces paroles prennent un sens bien particulier. Changeons les paroles pour :

Doux printemps quand reviendras-tu

Faire nettoyer les trottoirs et les rues

Doux printemps quand reviendras-tu

Pour me permettre de rouler dessus

De nouvelles règles de circulation en AMM

En août 2020, le ministère des Transports a édicté de nouvelles règles pour les personnes qui circulent avec un fauteuil roulant électrique, un triporteur ou un quadriporteur. Suite à un projet expérimental, qui a duré 5 ans, ces règles balisent l’usage des voies publiques, des routes, des pistes cyclables et des trottoirs.

Personne n’est roi au royaume de la circulation! Chacun doit faire sa part et conduire sa voiture, son vélo ou son AMM avec prudence et respect. La bienveillance est la reine de la circulation sécuritaire!

Cliquez ici pour connaître les règles de circulation pour les fauteuils roulants électriques, les triporteurs et les quadriporteurs.

Pour télécharger le guide 2020 de circulation en AMM

Circuler en Tri-quadriporteur ou fauteuil motorisé

C’est la saison pour sortir son triporteur ou son quadriporteur.  Mais, il faut s’assurer de rouler selon les règles.

Voici quelques questions qui nous sont souvent posées :

Est-ce que je peux circuler sur les trottoirs et les pistes cyclables?

Oui, il est possible de circuler sur les trottoirs (vitesse maximale de 10 km/h) ainsi que les pistes cyclables. Sur ces dernières, la vitesse est limitée à 32 km/h. Il faut nécessairement suivre des règles encadrant la circulation des piétons et des cyclistes.

Toujours ajuster sa vitesse en fonction de la densité de personnes ou de véhicules qui circulent au même moment que vous.

Est-ce que je peux circuler dans la rue?

Oui, c’est possible sur certaines rues où la limite de vitesse est de 50 km/h ou moins. Il faut prioriser une voie cyclable si cette infrastructure est accessible et sécuritaire. Il est toujours préférable de rouler sur l’accotement s’il y en a un. Sinon, vous pouvez circuler à l’extrême droite de la chaussée.

Il est toujours préférable d’utiliser le trottoir là où il est accessible et sécuritaire

Quoi faire sur une rue où la limite dépasse 50 km/h?

Il faut obligatoirement circuler sur l’accotement, un trottoir ou une voie cyclable si ceux-ci sont sécuritaires c’est-à-dire d’une largeur  d’au moins un mètre. Autrement, il est interdit de circuler sur la chaussée d’une route où la vitesse est supérieure à 50 km/h. Ajoutons aussi que c’est évidemment interdit sur les autoroutes et voies d’accès ainsi que sur la chaussée des routes où il a plus d’une voie par direction. Pour circuler sur la chaussée où la vitesse permise est de plus de 50 km/h, les feux et les phares doivent être allumés en tout temps. Il faut y penser au moment d’acquérir une AMM.

Il est possible d’emprunter la chaussée pour une courte distance seulement afin d’atteindre un endroit inaccessible autrement. 

Soyez prudent!

Suis-je obligé d’avoir un fanion orange?

He oui, le fanion orange est obligatoire sur un chemin où la vitesse permise est de 50 km/h ou plus. Outre cette règle, nous suggérons à tous les utilisateurs d’avoir un fanion bien en vue, et ce, en tout temps. N’oubliez pas qu’un conducteur ne vous voit pas si une autre voiture se trouve entre vous et celui-ci. Le risque n’en vaut pas le fanion!

Est-ce que je peux circuler le soir?

Bien sûr, mais votre véhicule doit être muni de réflecteurs sur les 4 côtés, de couleur blanche en avant et rouge en arrière. Ces réflecteurs sont obligatoires de jours comme de soir. Par contre pour circuler à la noirceur, vous devez avoir au moins un phare blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière. Les phares sont obligatoires pour les triporteurs et les quadriporteurs sur les routes où la vitesse maximale permise est de 50 km/h et plus. Bien que les fauteuils roulants électriques soient exemptés de cette obligation, les personnes utilisatrices doivent s’assurer d’être visible.

Munissez-vous d’un dossard jaune pour votre siège. Vous serez encore mieux vu. Encore une fois ne négligez pas votre sécurité.

Créer un espace

Un véhicule bien entretenu est un véhicule sécuritaire!

N’oubliez pas de bien entretenir votre véhicule et tout particulièrement la batterie. Il faut vous assurer que celle-ci soit bien chargée avant de partir en promenade et qu’elle soit en mesure de conserver sa charge. Cliquez ici pour des conseils pour l’entretien de votre équipement et de votre batterie

Est-ce que je peux utiliser mon cellulaire?

NON! C’est non seulement interdit, c’est très imprudent. Vous devez garder toute votre attention et votre concentration pour éviter des accidents. Vous devez composer avec les piétons, les vélos, les motos, les autos et même les toutous.

Créer un espace

Pour plus d’information, consultez le site du ministère des Transports du Québec, les pages dédiés à la mobilité motorisée. Cliquez ici.

Pour produire ce conseil nous nous sommes inspirés des renseignement sur le site Internet de la Société d’assurance automobile du Québec. Cliquez ici pour consulter le site.

D’autres conseils sur l’achat, l’utilisation et l’entretien des triporteurs, quadriporteurs et fauteuils roulants électriques sont disponibles sur notre site Espace+Mécic.

Voici les liens pour les consulter :

  • Des conseils sur l’entretien de votre ou vos batteries, cliquez ici!
  • Des conseils sur l’entretien préventif de votre véhicule, cliquez ici!
  • Des conseils avant de précéder à un achat, cliquez ici!

Créer un espace

Bien s’informer, pour votre sécurité

Avant d’acheter un fauteuil roulant électrique, un triporteur ou un quadriporteur et de vous lancer sur une route de campagne ou encore  d’affronter le grande ville, assurez-vous de bien connaître les règles liées à la circulation routière, il en va de votre sécurité. Lisez le «Guide de circulation aides à la mobilité motorisées – sécurité dans les transport publié par le ministère des transports du Québec.