IconeFAQ ?

Conseil

Les suites d’un remplacement d’un genou

Accueil  /  Conseils  /  Les suites d’un remplacement d’un genou
Des médecins pratiquent une chirurgie

Vous devez subir le remplacement d’un genou par une prothèse totale? Cela est assurément un événement important pour certains, le patient, pour d’autres notamment le chirurgien orthopédiste c’est une opération de routine. Ajoutons aussi qu’il est aussi possible de faire le remplacement d’une hanche ou d’une épaule. Mais, revenons aux genoux, articulations douloureuses depuis que l’homo sapiens, voire même ses propres ancêtres, se sont redressés pour marcher sur deux pattes. C’est donc dire que les genoux nous font souffrir depuis très longtemps.

La PRÉVENTION du genou avant tout

Le genou demeure une articulation remarquable et très complexe qui peut résister à des forces surprenantes. Vos genoux travaillent très fort! Aidez-les un peu :

  • Avant tout, éliminez les excès de poids. Évidemment c’est plus facile à dire qu’à faire, mais, pour vous motiver, pensez au travail de vos pauvres genoux pour supporter chaque kilo en trop.
  • Évitez des activités et exercices à impacts élevés. Les mouvements brusques, de nombreux arrêts et départ (stop and go) peuvent causer des dommages aux genoux. Avant de faire des activités « à risques » il faut bien se réchauffer et se développer une routine d’exercices préalables adaptés à votre condition physique, et ce, en consultant des spécialistes. La marche avec de bonnes chaussures, la natation, la bicyclette, les exercices en piscine sont de bonnes alternatives pour demeurer actif tout en protégeant vos genoux.
  • Il faut aussi penser à améliorer sa musculature. Celle-ci aidera à absorber les chocs, à garder enlignée la structure du genou et ainsi prévenir l’usure excessive. Une consultation auprès de spécialistes peut s’avérer très utile et vous éviter beaucoup de désagrément : physiothérapeute, kinésiologues, entraîneurs, etc.
  • Portez de bons souliers qui assurent une bonne articulation et flexibilité des pieds. Évitez les talons hauts et optez pour un soulier qui retient bien votre pied tout en étant flexible. Encore là, pensez consulter une personne qui peut vous conseiller adéquatement notamment un podologue, un prothésiste ou un orthésiste.

Informez-vous et posez des questions

Certains sites Internet permettent de bien s’informer sur la nature de l’opération, comment s’y préparer, le retour à la maison et la période de réadaptation, notamment :

Le Centre hospitalier universitaire de Québec

Le Centre Universitaire de santé McGill

Surtout, posez des questions, beaucoup de questions, à votre chirurgien et aux autres spécialistes que vous rencontrerez lors de la phase préopératoire. Vous devez tout savoir pour bien vous préparer!

Préparer votre retour avec votre genou neuf!

Assurez-vous de sécuriser votre appartement ou votre maison et plus particulièrement votre salle de bain.

Source: CHU de Québec

Votre sécurité avant tout

 

Il faut penser surélever votre siège de toilette. Un rehausseur de toilette de 3,5 ou 4 pouces vous aidera à vous y asseoir sans avoir à trop plier les genoux. Un cadre d’appui sécuritaire peut aussi être facilitant.

Dans la douche, pensez aussi à un banc de douche. Ce type de banc peut très bien être utilisé dans le bain. Par contre, un banc de transfert peut grandement  vous faciliter l’entrée et la sortie de la baignoire. Plus facile oui, mais surtout plus sécuritaire. La personne s’assoit à l’extérieur de la baignoire et se glisse vers l’intérieur.

Opéré aux genoux ou non, pensez à sécuriser votre salle de bain. Disposez-vous de barres d’appui, de tapis antidérapant, de douche à bouton d’arrêt,  d’une poignée de bain, etc. C’est connu, la phobie de la personne opérée au genou c’est de tomber sur son genou.

«Croyez-moi, je n’inscris pas ces lignes par hasard, j’ai moi-même subi un remplacement total de mon genou droit, j’en suis très satisfait, mais il faut demeurer prudent surtout autour du bain! » Michel D.

Sécuriser sa salle de bain, c’est aussi prévenir les chutes et éviter les fractures de hanche! «Chez les aînés, les chutes sont fréquentes et représentent la principale cause d’hospitalisations…» Cliquez ici pour  lire la suite!

D’autres équipements peuvent être très utiles pour ne pas dire essentiels, pensons à :

Pensez à tous les gestes du quotidien que vous aurez de la difficulté à faire pendant quelque temps : marcher, plier votre jambe, monter et descendre des escaliers, aller à la toilette, vous habiller, cuisiner, s’asseoir pour manger, etc. Surtout pour une personne seule, il faut penser au retour à la maison et s’assurer que vous serez en mesure de réaliser vos activités quotidiennes sans prendre de risque inutile. Un retour à la maison, cela se prépare. Pour en savoir plus.

espace

Votre convalescence

 

À la suite de l’opération, vous aurez de la réadaptation à faire. Une étape cruciale pour votre retour à une vie normale. Ne négligez pas cette étape même si celle-ci est difficile et quelquefois pénible … je vous le dis, faites vos exercices aussi difficiles soient-ils, c’est essentiel!  Faites-moi confiance, je vous parle par expérience. (Michel D.)

Nous, les abimés du genou, pouvons bénéficier d’une technique opératoire extraordinaire qui nous redonne après quelques semaines notre autonomie et le plaisir de se déplacer sans douleur. Bien se préparer, disposer des outils nécessaires et suivre les consignes de réadaptation demeurent des étapes à ne pas négliger.  Une bonne préparation et un environnement bien adapté à vos besoins sont la clé vers une la guérison et un retour sur pied rapide!