IconeFAQ ?

Conseil

Québec propose des avantages fiscaux pour les aînés

Accueil  /  Conseils  /  Québec propose des avantages fiscaux pour les aînés

Nous vous présentons ici une synthèse du guide de Revenu Québec intitulé Les aînés et la fiscalité. Une lecture passionnante, bien sûr que non! Une lecture utile et nécessaire, évidement OUI!  Les impôts c’est complexe et fastidieux, un mal nécessaire diront certains. Quoi qu’il en soit, nous vous proposons ce survol auquel nous avons ajouté tous les hyperliens vers des informations complémentaires. Prenez le temps de vous informer et allez chercher les sous auxquels vous avez droit!

Des crédits d’impôt pour les ainés

 

Le Crédit d’impôt remboursable pour le maintien à domicile des aînés : Une personne âgée de 70 ans et plus peut, si elle réside au Québec le 31 décembre de l’année d’imposition, recevoir un crédit d’impôt remboursable pour l’aider à défrayer les frais de maintien à domicile. Le crédit d’impôt correspond à 35% des frais payés pour des services de maintien à domicile pour un maximum de 6 825$ pour une personne seule ou de 8925$ pour une personne seule non autonome. Il faut souligner que les montants peuvent être réduits en fonction du revenu familial. Pour plus d’information, prenez connaissance de notre conseil à ce sujet : Conseil sur le crédit d’impôt pour le maintien à domicile ou, consultez la page «Crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés» sur le site Internet de Revenu Québec.

Le crédit d’impôt remboursable pour activités des aînés : Ce crédit d’impôt s’adresse aux personnes de 70 ans ou plus qui s’inscrivent à des activités physiques, artistiques, culturelles ou récréatives. Celles-ci doivent participer à un programme d’au moins huit semaines consécutives ou d’au moins cinq jours consécutifs ou encore à des activités offertes par un club, une association ou une organisation semblable à laquelle la personne a adhéré pour une durée d’au moins huit semaines consécutives. Le revenu de la personne ne doit pas dépasser 42 215$ pour l’année 2019 et le crédit d’impôt est égal à 20% du montant d’inscription ou d’adhésion pour un crédit maximal de 40$.

La subvention pour aînés relative à une hausse de taxes municipales s’adresse à des personnes de 65 ans, propriétaires depuis au moins 15 ans, et peut s’appliquer à la résidence principale. Cependant, le revenu familial ne doit pas dépasser 52 600$.

Un crédit d’impôt non remboursable existe en raison de l’âge, soit 65 ans et plus. En 2019, le crédit maximal est de 481.80$ si un membre du coup;e a 65 ans ou 963.60$ pour le couple dont les deux membres ont 65 ans. Cependant, ces montants peuvent être réduits en fonction du revenu familial. Deux autres crédits d’impôt remboursable sont disponibles soit le montant pour personne vivant seule et le montant pour revenus de retraite.  Pour information sur ces trois crédits d’impôt il faut consulter le Guide de la déclaration de revenus, à la ligne 361.

Les revenus de retraite transférés à votre conjoint. Pour une personne de 65 ans ou plus, il est possible de transférer jusqu’à 50% des revenus de retraite à son conjoint ou sa conjointe.

Le crédit d’impôt pour aîné ayant un revenu de travail s’adresse à des aînés de 60 ans ou plus qui résidaient au Québec le 31 décembre 2019. Ce crédit d’impôt maximal remboursable varie selon l’âge entre 500$ pour une personne de 60 ans jusqu’à 1650$ pour une personne de 65 ans et plus. Il faut en premier lieu déterminer le revenu admissible et, selon ce montant, le crédit d’impôt peut être réduit d’autant.

Le crédit d’impôt pour solidarité est un crédit d’impôt remboursable afin de venir en aide aux ménages à faible ou à moyen revenu. Il est calculé en fonction de la situation de la personne au 31 décembre 2019 ainsi que du revenu familial. Les versements par dépôt direct se feront de juillet  à juin. La demande se fait en produisant une déclaration de revenus.

Les crédits pour frais médicaux

 

Crédit d’impôt non remboursable relatif aux frais médicaux non dispensés dans votre région : Les frais admissibles sont les frais de déplacement et de logement pour recevoir des soins qui ne sont pas disponibles à moins de 200 kilomètres de la localité ou est situé votre domicile. Sont aussi admissibles les frais de déménagement pour habiter à moins de 80 kilomètres d’un établissement de santé approprié en autant que le lieu d’origine était situé à plus de 200 kilomètres. Certains frais notamment pour les traitements uniquement esthétiques ne sont pas remboursés.

Crédit d’impôt non remboursable pour frais médicaux : Ce crédit d’impôt non remboursable correspond à la partie des frais médicaux qui dépasse 3% du revenu familial. Il est à noter que les frais ne doivent pas avoir servi au calcul d’un autre avantage fiscal.

Crédit d’impôt remboursable pour frais médicaux : Ce crédit d’impôt remboursable s’adresse à des personnes qui ont résidé au Canada toute l’année et qui vivaient au Québec à la fin de l’année. Il est important de se référer à la documentation de Revenu Québec relative à ce sujet pour évaluer si en fonction du revenu familial, la personne a droit ou non à ce crédit d’impôt.

La publication « Les frais médicaux » présente la liste de tous les frais médicaux qui sont admissibles. C’est à lire attentivement!

Montant pour déficience grave et prolongée des fonctions mentales ou physiques : seule la personne qui présente une déficience grave et prolongée des fonctions physiques ou mentales a droit à ce crédit d’impôt non remboursable. Le montant accordé est de 3391$ pour un crédit accordé de 15% soit 508.65$. Cependant certaines restrictions peuvent s’appliquer.

Les avantages fiscaux pour les aidants naturels

 

Le Crédit d’impôt remboursable pour aidant naturel  a trois volets :

Pour les trois volets, la cohabitation ou l’hébergement doit être de 365 jours consécutifs, pas nécessairement dans la même année fiscale. Cependant, la cohabitation doit couvrir au moins 183 jours (six mois)  au cours de l’année fiscale soit 2018.

Le crédit d’impôt pour relève bénévole permet à un aidant naturel à répartir un montant de 1500$ entre des personnes bénévoles qui l’ont assisté. La personne bénévole peut avoir droit à un crédit d’impôt remboursable maximal de 750$, si elle a fourni au moins 400 heures de services de relève bénévole à domicile pour un même bénéficiaire. La personne qui fait entre 200 à 299 heures de relève bénévole aura droit à 250$, entre 300 et 399 heures elle aura droit à 500$.

Le crédit d’impôt pour répit à un aidant naturel permet à un aidant de faire appel à des services spécialisés de relève pour les soins, la garde et la surveillance d’une personne atteinte d’une incapacité significative étant âgé de 18 ans et plus au moment du service. Ce crédit d’impôt remboursable correspond à 30% des frais payés dans l’année pour un maximum de 5200$, soit un montant de 1560$. Ce montant peut varier selon le revenu familial.

Évidemment, parler de fiscalité, ce n’est pas simple. Prenez le temps de vous informer, de consulter un expert, un organisme communautaire, une association de personnes retraitées avant de vous avouer vaincu devant la complexité des nombreux programmes et crédits d’impôt.

Ne baissez pas les bras, récupérez les sous auxquels vous avez droit!