IconeFAQ ?

Conseil

Marchette ou déambulateur

Accueil  /  Conseils  /  Marchette ou déambulateur
marchette et déambulateur

Déambulateur ou marchette, faire le bon choix

Demeurer physiquement actif est primordial pour la santé, car l’exercice contribue à contrôler le poids, aide à prévenir les maladies, améliore la souplesse et la mobilité et aide à améliorer l’humeur et les fonctions cognitives.  En restant physiquement actifs, les aînés peuvent ainsi réduire la probabilité d’être malades et améliorer leur mobilité et leur flexibilité afin de demeurer autonomes le plus longtemps possible.

Éviter les chutes, prévenir les maladies!

Il arrive qu’une blessure, une maladie ou tout simplement le vieillissement nous empêchent de nous déplacer de façon autonome. Heureusement il existe des aides techniques à la marche qui sont très utiles pour demeurer autonome dans ses déplacements.  On compte parmi ces aides techniques : les cannes, les marchettes et les déambulateurs. Ces aides permettent d’élargir la base de soutien pour compenser une perte d’équilibre et de mobilité, réduisant ainsi les risques de chutes.  En étant capable de se lever et de marcher, une personne peut ainsi réduire d’autres complications de santé associées à l’inactivité physique par exemple, l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires et la diminution de la masse musculaire).

Choisir le bon appareil

Il existe une grande variété d’appareils disponibles. Comment savoir celui qui est le mieux adapté à vos besoins?  Il est important de répondre à plusieurs questions afin de faire le bon choix.

  • Est-ce qu’il sera utilisé à l’intérieur, à l’extérieur ou les deux situations peuvent se présenter?
  • Quel est le niveau d’équilibre de la personne qui utilisera l’appareil de marche?
  • Qu’en pense le médecin et/ou l’ergothérapeute?
  • Est-ce que l’appareil sera souvent transporté en voiture?
  • Est-ce qu’il sera nécessaire pour la personne de s’asseoir pour faire des pauses?
  • Est-ce que l’appareil servira à faire de petites courses en ville?
  • Est-ce que la personne qui l’utilisera a des douleurs dans les mains ou des difficultés de préhensions?
  • Est-elle est en surpoids?

En général, la marchette avec 2 roues et 2 skis (ou embout antidérapants) est principalement utilisée à l’intérieur tandis que le déambulateur à 4 roues avec freins et siège est utilisé lors des déplacements à l’extérieur.  Cependant, il est possible qu’une personne ayant un équilibre très précaire doive utiliser une marchette à l’extérieur puisque l’utilisation d’un déambulateur demande un niveau d’équilibre et de contrôle plus important notamment dans l’utilisation des freins.  Un déambulateur peut aussi être utilisé à l’intérieur, par exemple dans une résidence où les longs corridors requièrent un temps de pause ce qui justifie de disposer d’un siège sur son appareil de marche.  Il est important de s’assurer que ces corridors soient suffisamment larges pour permettre une circulation sécuritaire.

La marchette à l’intérieur

Une marchette pour l’intérieur a 2 roues à l’avant et des pattes avec embouts antidérapants à l’arrière.  Ce type de marchette permet d’être en sécurité, car les antidérapants jouent le rôle de frein et évite que la personne utilisatrice ne chute pas vers l’avant.  On peut utiliser cette marchette pour aller à la boîte aux lettres ou à la voiture, mais elle n’est pas pratique pour les longues promenades à l’extérieur à cause des antidérapants.

Le déambulateur à l’extérieur

Pour se promener sur de plus longues distances, en ville ou dans un parc, il est fortement recommandé d’utiliser un déambulateur avec 4 roues, un siège et des freins.  Ce type d’appareil permet de se déplacer sur une plus grande distance puisque son siège intégré donne à l’utilisateur l’option de s’asseoir et de prendre des pauses lorsque son niveau de fatigue l’exige.  Il est cependant important de savoir qu’un déambulateur d’extérieur n’est pas conseillé à tout le monde, le fait qu’il soit muni de 4 roues le rend plus difficile à utiliser.  Il faut donc apprendre à bien s’en servir pour éviter les pertes d’équilibre pouvant causer des chutes.  Les gens qui ont des troubles de la mémoire ou de l’attention peuvent oublier, par exemple, de mettre les freins avant de faire une pause ou avant de s’asseoir sur le siège lors d’une promenade.  C’est pourquoi ces déambulateurs sont réservés aux personnes n’ayant pas de trop gros troubles de l’équilibre.

Le combo déambulateur et fauteuil de transport

Il existe maintenant un appareil de marche « combo » servant à la fois de déambulateur et de fauteuil de transport.  Cet appareil est très utile dans le cas où la personne en perte d’autonomie, qui ne peut parcourir de longues distances, désire se faire pousser par un proche lors de sorties.  Il est important de savoir qu’un déambulateur standard ne peut être utilisé pour pousser une personne assise sur le siège.  Les roues de cet appareil sont uniquement conçues pour soutenir le poids d’une personne de manière statique.  Elles risquent donc de briser ou de s’endommager si l’on pousse une personne qui est assise sur le siège.  C’est pourquoi l’appareil combo est à privilégier dans ce type de situations car il est conçu spécifiquement pour soutenir le poids d’une personne lors de déplacements.

Comment bien ajuster votre marchette et/ou votre déambulateur?

  • Après avoir chaussé les souliers d’intérieur ou d’extérieur confortables que vous portez habituellement, tenez-vous le dos droit, les pieds légèrement écartés et les bras relâchés de chaque côté du corps.
  • Ajustez ensuite les poignées de votre marchette/déambulateur à la même hauteur que le pli de votre poignet. Vous adopterez alors une position ergonomique, vos bras seront alors d’environ 20º à 30º de courbure lors de l’utilisation de la marchette/déambulateur.
  • Assurez-vous que les 4 pattes de la marchette/déambulateur soient réglées à la même hauteur.
  • Enfin, si vous changez de souliers, vous devrez peut-être réajuster la marchette/déambulateur à la bonne hauteur avant de l’utiliser.